Lomé, la capitale d’évaluation de la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l’Ouest

0
713

Une réunion d’évaluation de la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l’Ouest a démarré ce organisée par l’Autorité de Règlementation des Secteurs des Postes et des Télécommunications (ART&P) en collaboration avec le ministère des postes et de l’économie numérique a démarré ce lundi 23 juillet 2018 Lomé, a constaté InterfaxPress.

La rencontre de deux jours a pour but de faire le bilan de la mise en œuvre du protocole d’Abidjan sur le Free Roaming, signé le 28 novembre 2016 par 7 pays de l’Afrique de l’Ouest. Aussi, les régulateurs et operateurs venus des différents pays membres de l’initiative devraient faire le point avec leurs pairs togolais sur l’état de mise en œuvre du Free Roaming dans leur pays respectif.

Le Free Roaming répond de façon pragmatique, à diverses préoccupations en matière de politiques d’intégration et d’inclusion numérique des populations.

Selon Cina LAWSON, ministre des postes et de l’économie numérique en décidant d’instaurer le Free Roaming entre les Etats signataires du protocole d’Abidjan, il s’agit de soulager la souffrance de des populations due aux tarifs très élevés des communications électroniques lorsqu’ un usager se retrouvait en situation de roaming dans l’espace communautaire.

Le free roaming est en application dans sept pays dont la Guinée, le Mali, le Sénégal, le Burkina Faso, la côte d’Ivoire, le Cap -vert, le Togo, le Bénin lui a rejoint le navire en décembre 2017 et est à pied d’œuvre pour son effectivité.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 + 21 =