Togo : Les échos perçant d’un menteur incorrigible  

0
806

Les éclats de rire s’élèvent de la médiathèque de l’Institut Français par un après midi du mois de février de l’an 2019. Précisément, le 16 février…  Il s’agit d’  un café poétique.

Le public nombreux, visiblement,  a un faible pour le jeune  homme qui l’entretenait. Il  se prénomme « Menteur ambulant ». Et il  mentait  pourtant à l’auditoire mais il est visiblement adulé… Cela peut se mesurer par les ovations.

 Le menteur ambulant lève tout de même un équivoque sur  son  ‘’art de mentir’’. « En fait tout dépend de la position, moi je suis un menteur mais vous qui écoutez qui  saurez  si ce sont des vérités ou des mensonges », indique l’homme que tout le monde désire voir sur  scène.

Ce n’est  donc pas étonnant que la médiathèque de l’institut français n’ait pas pu contenir le public, lors  du café poétique en prélude au lancement du  livre le « Mentoland » écrit par le  menteur ambulant.

L’auteur renseigne  que dans le  « Mentoland on a des textes qui parlent des faits de société, il y a de la poésie, des contes.  « C’est un mélange de tout », déclare l’auteur. L’ouvrage compte 53 pages avec 24 textes aux et est publié aux Editions Awoudi.

Zakli Kokouvi Mawouena à l’état civil, plus connu sous le nom d’artiste Menteur Ambulant est un artiste-slameur-conteur-comédien.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =