Un début formel pour les négociations sur le pilier UE-Afrique du futur accord de partenariat ACP-UE

0
679

Le  Professeur  Robert Dussey négociateur en chef du groupe des  Etats  ACP   aux consultations régionales UE Afrique  dans le cadre des négociations ACP-UE  pour le post-cotonou    évoque  le début formel des négociations sur le pilier UE-Afrique du futur accord de partenariat ACP-UE.

Le Professeur  ROBERT DUSSEY    s’exprimait  à Mbabane, capitale d’Eswatani (ex-Swaziland) lors  d’un   nouveau round de discussions  débuté ce vendredi à Mbabane, capitale du Royaume d’Eswatani (ex-Swaziland), entre les pays du Groupe ACP et l’Union européenne

« Les consultations régionales UE-Afrique de cette semaine actent à l’échelle africaine le début formel des négociations sur le pilier UE-Afrique du futur accord de partenariat ACP-UE, même si depuis quelques mois un excellent travail technique se fait au niveau de l’Union africaine sur les négociations », a indiqué le négociateur en chef du groupe des  Etats  ACP   aux consultations régionales UE Afrique », a indiqué le  Professeur  Robert Dussey.

Les spécificités africaines en termes de défis, de potentiels, de priorités, de cadres référentiels de développement (commercial, économique et humain) et de partenariat avec l’extérieur  devrait-il ajouter sont connues.  « Il y a une longue histoire de partenariat entre l’UE et l’Afrique réaffirmé à Abidjan en 2017. En cohérence avec le partenariat UE-Afrique actuel et dans un nouvel esprit, l’Afrique est appelée à négocier le pilier UE-Afrique du post-Cotonou »,  note  Professeur  Robert Dussey.   .

Le pilier UE-Afrique du post-Cotonou, réaffirme le Professeur  doit être en phase avec les orientations stratégiques de la ZLEC, de l’agenda 2063 de l’UA et du Sommet UE-Afrique d’Abidjan ainsi qu’avec la volonté de développement clairement affichée en Afrique.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 + 26 =