Une fenêtre sur le stand de Plan Togo à la journée porte ouverte du RONGITO

0
722

Une lucarne sur le stand de Plan Togo,  lors de la journée porte ouverte  du Réseau des ONG internationales au Togo (RONGITO), on découvre la  dynamique des jeunes filles. Le stand est animé par  deux jeunes filles qui  se proposent  pour communiquer ce  qu’elles vivent,  sur leur ressenti, pour mieux expliquer la question des normes sociales négatives et les espaces d’expression des filles.

Selon Mensah Lucia, spécialiste Communication à Plan Togo, la chargée, ici on essaie de présenter en bref les domaines d’intervention du plan au Togo, on a dans notre stand des documents sur les projets de plan Togo  et surtout on communique plus  sur notre campagne ‘’ ‘’   dont la particularité du plan  aujourd’hui à répondre à la question de la fille, la lutte contre   les normes sociales qui empêche l’évolution de la fille.

Les réactions des filles sont réconfortantes. Mijiyawa Rahile, Chargée  à l’administration du mouvement Girls Motion, « Nous avons déjà travaillé avec plan, cette espérance va permettre de renforcer mes  capacités »

Pour Seou Piréna membre de l’Association Alafia Jeunesses, «  c’est une occasion de valoriser mon talent en tant que jeune engagée.  Le fait d’interagir avec les autorités et les personnes présentes à la rencontre.  « J’ai déjà eu à participer à des évènements, plan  a eu à nous faire des formations, c’est un peu de tout cela qui nous a  outillée a pourvoir tenir. Elle précise qu’elle était dans le projet autonomisation de la jeune fille de plan Togo », a-t-elle indiqué.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 + 7 =