Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, une instance fédérative et inclusive

0
560

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, le Prof Robert Dussey, a procédé, ce 2 juillet 2019 au lancement du projet de création du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE)

Le HCTE, à l’instar des regroupements des diasporas d’autres pays de la sous-région, sera une instance fédérative, inclusive et représentative de toutes les associations  des Togolais vivant à l’extérieur. Cette structure  qui regroupera  l’ensemble des Togolais et Togolaises résidant hors du territoire national sera entre autre, l’interface entre la diaspora togolaise et le gouvernement sur toutes les questions d’intérêt commun.

Selon le  Prof Robert Dussey Ministre des affaires étrangères de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur, le  Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur sera un organe consultatif, non partisan et non lucratif, et ne sera affilié à aucune obédience confessionnelle, idéologique ou politique.  « L’enjeu, c’est de rassembler tout le monde, faire de la diaspora plurielle du Togo une plateforme unique au service de la prospérité de la nation, concilier la logique de la pluralité et celle de l’unité », indique le ministre.

Le Prof Robert Dussey Ministre des affaires étrangères de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur  relève qu’en prenant la décision de la création du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, le Gouvernement envisage fédérer notre diaspora pour rendre sa contribution au développement de notre pays encore plus significative.

La réalisation du  projet du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, s’inscrit dans le cadre  de la mise en œuvre de la feuille de rote pour les Togolais de l’Extérieur  lancée le 1er avril 2019.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =