Grève : les enseignants Volontaires ont le soutien du MMLK

0
872

L’Association Nationale des Enseignants Volontaires du Togo ( A.N.V.O.T.O )  est en grève de 4 jours depuis le  lundi 28 octobre 2019  pour les points inscrits dans leur  note adressée le 10 octobre 2019 au ministre de la fonction publique.

Selon Sondou Florent, cette grève a  pour but de revendiquer les points inscrits dans la note envoyée le 10 octobre 2019 à Gilbert Bawara, ministre en charge de la fonction publique. << Faute d’ouverture de négociations, malgré les trois semaines de trêve, nous vous convions à la cessation du travail à partir du lundi 28 au jeudi 31 octobre 2019, pour revendiquer les points inscrits dans la note adressée le 10 octobre 2019 au ministre de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la sécurité sociale>>,  Indique la note de Sondou.

Les enseignants volontaires demandent également au ministre de la fonction publique la date et le mois précisent du prochain concours qui sera lancé.

Cette grève selon le Mouvement Martin Luther King est normale et le gouvernement est obligé d’agir. « Le MMLK rappelle aux autorités Togolaises qu’il urge de sauver l’année scolaire et par conséquent elles doivent œuvrer pour un règlement définitif de la crise des enseignants volontaires » a indiqué l’adjoint au maire de la commune de Golfe 2, hédzranawoé, Pasteur Edoh Komi dans une note intitulé  » MMLK/ soutien indéfectible aux enseignants volontaires dans l’annonce d’une nouvelle grève de 4 jours à compter du 28 octobre ».

Rappelons que le gouvernement avait promis de prendre en compte 1000 enseignants lors du concours de recrutement de la fonction publique.

Marc Y. Gnazou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 12 =