Présidentielle2020 : Espérance pour le Togo  se questionne sur le fichier 

0
545

Le  mouvement des forces vives « Espérance pour le Togo » au cours d’une rencontre avec la presse ce mercredi 13 novembre à Lomé, exige de la part du gouvernement un processus électoral qui sera approuvé par tous les acteurs politiques du Togo.

Le noeud des problèmes du peuple n’est pas la désignation d’un candidat au cours des échéances présidentielles et la régulation de la nation mais plutôt les conditions desdites élections, analyse les responsables de « Espérance pour le Togo » . Selon le porte parole de la coordination du mouvement des forces vives Espérance pour le Togo, Maryse Quashie, << toute élection crédible, transparente et juste commence par l’existence d’un bon fichier électoral >> .

Selon le mouvement des forces vives, ce qui est en jeu actuellement, ce n’est pas une affaire de partis politiques mais un problème de toute la Nation. « C’est pourquoi le gouvernement doit renoncer à un processus électoral unilatérale mais opter pour un consensus qui doit porter essentiellement sur un délai raisonnable pour l’organisation d’un recensement devant conduire à l’établissement d’un fichier électoral conforme aux normes internationales et tenant compte des réalités du pays », soutient le mouvement .

Par ailleurs, le mouvement des forces vives invite les candidats et potentiels électeurs, organisations et personnes défendant les droits de l’Homme, les citoyens de toutes les confessions religieuses, toutes personnes de bonne volonté, de se mobiliser pour l’obtention d’un fichier électoral fiable, élément incontournable pour toute élection crédible afin de s’impliquer dans cette revendication dont dépend l’instauration d’une paix durable dans notre pays le Togo.

Espérance pour le Togo félicite le groupe parlementaire NET-PDP pour sa courageuse prise de position contre la réforme du code électoral adopté le 5 novembre dernier et particulièrement contre la disposition exigeant des membres de la diaspora désireux de participer au vote de détenir un passeport valide et une carte consulaire depuis au moins 6 mois.

Marc Y. Gnazou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 × 15 =