Togo/ Le CACIT  à la manette pour une participation politique des femmes dans la région des Plateaux et des Savanes

0
407
Prise de vue à Danyi

Le  Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (CACIT) a terminé ce  mercredi 28 octobre 2020 à Cinkassé, et Danyi, deux ateliers  de  renforcement des capacités des journalistes, osc, leaders communautaires et religieux sur l’approche genre dans le cadre de son  projet d’appui à une participation politique des femmes dans la région des Plateaux et des Savanes.

Les deux ateliers de renforcement des capacités de trois jours, débuté le 26 octobre, ont  regroupé  quarante (40) participants notamment,  journalistes, leaders communautaires et religieux, acteurs de la société civile des régions des plateaux (Danyi) et des savanes (Cinkassé) à raison de vingt (20) personnes par atelier.

Les représentantes du Directeur Exécutif du  CACIT,  Rachel Molley et Doris Guinhouya, respectivement  à Cinkassé et  à Danyi,    font remarquer à l’ouverture de ces deux rencontres, que  l’inégalité entre les hommes et les femmes persiste dans la vie politique, publique et dans les instances décisionnelles malgré que  le   gouvernement togolais, ces dernières années, ait accordé une importance au genre dans ses orientations stratégiques et dans les politiques qu’il conçoit.

Prise de vue à Cinkassé

Les femmes, devrait poursuivre le discours,  sont toujours sous-représentées dans les gouvernements, les assemblées législatives et dans beaucoup d’autres secteurs cruciaux influant sur l’opinion publique tels que l’art, la culture, les médias, la religion.

Le CACIT veut à travers ses actions accompagner le gouvernement dans ses efforts pour promouvoir la femme, relève les responsables du CACIT  à l’ouverture des deux rencontres.

Selon les représentantes du Directeur Exécutif du CACIT  à ces deux ateliers, l’organisation de ces formations répondent  donc à un double impératif : celui de renforcer les compétences des journalistes, 0SC, des leaders communautaires et religieux sur l’approche genre et de rendre opérationnel un mécanisme communautaire autour de la participation politique des femmes dans les zones cibles du projet.

Le « Projet d’appui à une participation politique des femmes dans la région des Plateaux et des Savanes. », une initiative du collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo avec le soutient financier de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne vise  à une meilleure représentation des femmes dans les instances de décision par la prise en compte systématique du genre dans les programmes de développement communautaire au Togo.

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 − 14 =