Journée international des droits de la femme : APROFEHTO célèbre en différé la femme handicapée

0
616

L’Association pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (APROFEHTO) en collaboration avec le ministère de l’action sociale, a célébré en différé, ce vendredi 16 avril 2021, la journée international des droits de la femme (JIDF) dans la capitale de Lomé, grâce au soutien financier de Carrefour International.

Les membres de l’association APROFEHTO

Par la célébration placée sous le thème : « Leadership féminin ; pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19″, l’APROFEHTO célèbre ainsi les efforts remarquables déployés par les femmes et les filles du monde entier dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, plus particulièrement le courage et la détermination dont les femmes handicapées et les mères d’enfants handicapés ont fait preuve pour rentrer dans la résilience face à cette maladie et les perturbations qu’elle a entraînées sur leur quotidien.

Selon la Directrice exécutive de l’APROFEHTO, la femme handicapée porte un très lourd fardeau. « D’abord, elle est énormément discriminée non seulement à cause de son statut de femme mais également de son statut de femme handicapée. Cela constitue un lourd fardeau sur les épaules de cette dernière », a indiqué la directrice qui plaide pour une reconnaissance des droits de ces derniers.
«  Et comme les population ont dû mal à reconnaître les droits de la femme handicapée, nous saisissons toujours l’occasion de la célébration de la journée de 08 mars pour montrer aux populations que les femmes handicapées et les mères d’enfants handicapés ont exactement les mêmes droits que les autres femmes et elles ont le droit de participer à la vie publique sur la base de l’égalité avec les autres », a ajouté la Directrice.

Selon Moussouyèm Gnassingbé, la représentante du ministre de l’action sociale, la manifestation est une action qui illustre la bravoure et la ténacité des femmes en situation de handicap. Pour la représentante, c’est le lieu de féliciter, encore une fois, les institutions qui œuvrent pour l’essor des personnes en situation de handicap. « Je tiens surtout à remercier l’APROFEHTO et sa présidente pour la parfaite organisation de cette célébration-exposition. C’est un événement qui crée plus de visibilité autour des activités des femmes handicapées et qui facilite leur pleine intégration au monde entrepreneurial » a-t-elle ajouté

L’APROFEHTO a pu accompagner la femme handicapée, sur cette dernière décennie vers une destinée plus digne, c’est grâce au soutien de la CBM. Créée le 25 avril 1997, l’Association pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (APROFEHTO) qui est basée à Lomé, a toujours œuvré pour l’épanouissement et le bien-être des femmes handicapées et des mères d’enfants handicapés à travers le renforcement de leurs capacités et le leadership, la promotion de leurs droits humains et fondamentaux, la santé et la réadaptation avec l’appui technique et financier de ses partenaires.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =