Togo: Gratuité des frais d’inscription aux examens, le point de départ

0
595

Les candidats aux examens (CEPD, BEPC, Bac1, Bac2, BTS, CFA, BT, CQP, BEP,CAP et DTSA) ont été acquittés des frais d’inscription, comme l’a promis le chef de l’Etat lors de sa campagne électorale.

La suppression de ces frais pour l’année scolaire 2020-2021, a aidé plus de 484 755 candidats. Elle a coûté 1,9 milliards de francs CFA au gouvernement.

Par la suite, le gouvernement togolais a décidé de rendre gratuit les frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées publics sur toute l’étendue du territoire pour l’année 2021-2022. L’information a été donnée par l’Etat togolais à travers un communiqué rendu public samedi 21 août 2021.

Selon le communiqué, la crise sanitaire que traverse le monde entier a eu des impacts socio-économiques sur toutes les populations et menace de creuser encore plus le fossé des inégalités et des vulnérabilités. « En cette période de préparation de la rentrée scolaire, le gouvernement décide des mesures suivantes d’application immédiate : la gratuité des frais d’inscription et de scolarité pour l’année scolaire 2021-2022 pour les collèges et lycées d’enseignement public sur toute l’étendue du territoire togolais » lit-on dans le communiqué.

A côté de ces mesures, il y a la construction des Ecoles normales d’instituteurs (Eni), la multiplication des salles de classe, le recrutement des enseignants, l’adoption de nouveaux programmes éducatifs qui répondent aux exigences de l’heure. Pour le quinquennat actuel, les décideurs politiques ont conçu un programme alléchant qui prévoit la construction des collèges universitaires, la création des structures d’apprentissage et de formation pratique et professionnelle dans chaque préfecture, l’amélioration de l’attractivité du métier d’enseignant…

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 17 =