Chaque 3 ème lundi du mois de janvier : le MMLK célèbre la vision de leur Mentor

0
265

Le Mouvement Martin Luther King de Pasteur Edoh komi, comme à l’accoutumée, a célébré lundi 17 janvier 2022, la vision de leur mentor Martin Luther King assassiné le 4 avril 1968.

Honorée la mémoire de Martin Luther King et célébrée sa vision a un sens pour le Mouvement Martin Luther King de pasteur Edoh komi. Après avoir expliqué la raison qui motive cette action, le premier responsable du Mouvement Martin Luther King précise le but visé. « Il faut d’abord dire que le 3 ème lundi de chaque janvier est célébré aux États-Unis comme Martin Luther King day, en mémoire à sa lutte pour l’émancipation de la société américaine. En tant qu’une association qui porte son nom, nous avons estimé que cette journée soit aussi célébrée au Togo. Nous l’avions fait l’année dernière et aujourd’hui encore nous y sommes pour l’honorer et pérenniser son œuvre qui est la philosophie de la non la violence, la lutte pour le respect de la dignité humaine et la considération de tout être humain quelque soit son origine et sa catégorie. Le but visé est la conscientisation. Nous voulons inviter les gens a avoir une vison, un rêve et de tout faire pour l’accomplir pour être utile à la société » a indiqué Pasteur Edoh komi, le président du MMLK

Martin Luther King a été utile à sa société a-t-il poursuivi, nous estimons que les périodes ne sont pas les mêmes mais les réalités ne sont pas trop différents. « Il faut arriver à traduire ces réalités dans les actes par cette célébration de Martin Luther King day » a affirmé pasteur Edoh komi.

La célébration de cette année est totalement différente des autres. Le Mouvement a eu à honorer certains membres qui sont à l’intérieur du pays pour leur ténacité et leur abnégation. « Nous avons eu a distingué, a apprécié et a honoré certains de nos membres, de nos points focaux qui sont à l’intérieur du pays. Ces gens là travaillent avec amour et abnégation. Nous ne voulons pas être devant leur cercueil un jour pour faire des discours éloquents à leur faveur. Ils le méritent dès qu’ils sont encore vivants. C’est une manière pour nous de les motiver et de motiver d’autres encore à faire d’avantage dans leur communauté. Nous avons besoin d’une société civile forte, non seulement à Lomé mais aussi à l’intérieur du pays puisque nous avons les mêmes réalités partout au Togo » a expliqué le premier responsable du MMLK

Les récipiendaires honorés

Un sentiment de joie pour les récipiendaires après avoir reçu leur attestation de reconnaissance. « Je ne m’attendais pas à recevoir cette distinction d’honneur. Mais le pasteur Edoh m’a fait l’insigne honneur de m’honorer vu le travail qu’on a effectué au début de la création de ce mouvement. C’est un sentiment de joie qui m’anime en ce moment. Certes, entre temps je ne suis plus actif compte tenu des voyages à l’extérieur du pays mais aujourd’hui vu que je suis dans le pays, je ferai tout pour être plus actif comme avant » a laissé entendre Prince Masiki Balouki, directeur de Africa Multi-Purpose et membre du MMLK.

Pour un autre militant condamné au tribunal de vogan entre temps et acquitté par la cour d’appel de Lomé, c’est vraiment une joie de servir les autres. Il souligne que travailler pour l’évolution de son mouvement est très capital plus que sa vie.

Rappelons qu’un exposé suivi de film relatant les combats de Martin Luther King a été diffusé aux membres et participants. Cela est suivi d’un débat riche en émancipation et d’éveil de conscience.

Marc GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 14 =