Abass Kaboua dénonce « l’hypocrisie » d’un leader d’opposition et exige l’impartialité de la justice

0
735

Le président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC), Abass Kaboua s’est prononcé sur l’arrestation des membres de la Dynamique Mgr Kpodzro au cours d’une conférence de presse organisé par son parti ce vendredi 04 décembre 2020 à l’hôtel concorde. Selon l’honorable Kaboua, ces arrestations se sont faites sur des bases juridiques donc tous ces communiqués demandant la libération des membres de la DMK ne sont que des agitations fébriles et surtout celui d’un leader d’opposition qui ne cesse de dire que la dynamique l’a détruit est qualifié « d’hypocrisie ».

« De part les agitations des partis politiques de l’opposition togolaise qui d’ailleurs fort heureusement est plurielle et multiforme, chacun est libre de vouloir tirer profit de cette situation comme ça a toujours été le cas. Quelle hypocrisie ! » a laissé entendre Abass Kaboua en se demandant pourquoi « vous dénigré la DMK sur tous les plans, vous déclaré qu’elle vous a détruit ou du moins vous a ravi la vedette et on arrête ces membres vous sortez un communiqué d’hypocrisie » ? Soyez au moins cohérent avec vous-même a-t-il ajouté

Par ailleurs, le premier responsable du MRC demande à la justice togolaise de faire son travail en toute impartialité pour que les responsabilités soient situées. « Le MRC tient à réaffirmer en toute responsabilité sa position de légaliste et respectueux des lois de la république. Certes des arrestations ont été opérées, nous demandons que la procédure s’accélère et que les responsabilités soient situées à tous les niveaux. (….) que le juridique fasse son travail en toute impartialité » a indiqué Kaboua

« J’ai appris que Mme Brigitte Adjamagbo et Gérard Djossou sont en garde à vue dans les bonnes conditions. Ils sont très bien traités. Moi, j’ai fait 4 mois en prison dans les conditions difficiles, personne n’a fait du bruit. Elle ne fait que quelques jours en garde à vue et vous dites quoi ? » s’est-il étonné de la réaction des partis politiques et de la société civile avant de préciser qu’en ce temps personne n’est venu me voir entre eux.

M.Y.G

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here