Abass Kaboua donne « les vrais » raisons qui ont motivées l’ANC à quitter la CNAP

0
482

Le président du Mouvement des Républicains Centristes, Abass Kaboua a donné ce vendredi 24 septembre 2021, devant les professionnels de médias « les vrais » raisons qui ont motivées l’ANC à quitter la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP).

En conférence de presse , le président du Mouvement des Républicains Centristes, Abass Kaboua affirme que l’ANC à quitter la CNAP parce qu’il n’a pas de bonnes idées à coucher dans cette concertation ni à défendre. « Nous pouvons dire aujourd’hui sans trembler que l’ANC à part, porter les revendications pour leurs intérêts personnels, l’on doit se rendre à l’évidence que son agenda politique n’est imbus que d’hérésie et de mensonges monstrueux. Donc son agenda politique est vide et vierge. Sinon, comment comprendre que les travaux débutés en janvier 2021 avec la présence effective de l’ANC (1 er vice-président et le secrétaire général adjoint) jusqu’à l’avant-veille des travaux, 6 mois plus tard jusqu’à l’avant-veille de la fin des travaux. L’ont peut tenter de dire qu’ils ont raison, mais nenni c’est parce qu’ils n’ont pas de bonnes idées à coucher dans cette concertation ni à défendre. Ils ont préféré rester un accompagnateur simple et c’est tout » a déclaré Abass Kaboua

L’ANC vient de démontrer selon le président Kabou une fois de plus qu’elle est une piètre négociatrice et qu’elle a toujours négociée en position d’extrême faiblesse. Ce qui montre devrait-il ajouter à suffisance l’inconséquence et l’incohérence de ces gens-là.

Le président du Mouvement des Républicains Centristes se pose mille et une question concernant la sortie de l’ANC à la CNAP dont celle-ci : « Vue que l’ANC a claqué porte à la CNAP et que la semaine dernière le gouvernement a adopté en conseil des ministres 3 propositions de la CNAP, dont la plus urgente qui concerne la décentralisation c’est-à-dire l’organisation prochaine des élections régionales ; ira-t-elle ou non à ces élections dont les textes sont contestées par elle ? » se questionne Kaboua

Marc GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 ⁄ 2 =