Accusé d’escroquerie, un ancien député risque de faire la prison

0
1038

Un ancien député de l’Assemblée nationale risque de faire la prison pour cause, il est accusé d’escroquerie. Selon nos confrères de gapola.net il s’agit de Arzouma Natchadja qui est placé sous mandat de dépôt après avoir passé devant le Procureur de la République ce lundi 08 février 2020.

Le directeur général du Groupement Alternative BTP/ECW, Arzuma Natchadja est actuellement entre les mains des forces de l’ordre. Accusé entre autres de faux en écriture privée, d’escroquerie et de faux et usage de faux, l’ancien député à l’Assemblée nationale du Togo risque de faire la prison selon notre source.

Avant de passer devant le Procureur de la République, notre rapporteur informe que monsieur Azurma Natchadja était gardé à vue depuis vendredi à la Brigade de Recherche et d’investigation (BRI) de Lomégan. À en croire notre source, le DG n’est pas encore en prison à cause de la pandémie du Coronavirus.

Marc Y.GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 + 27 =