Le congrès extraordinaire de la Cpp de ce samedi 26 octobre 2019 a pris fin avec la mise sur pied d’un nouveau directoire de 9 membres dont la coordination est assurée par Adrien BELEKI. Le bureau a pour mission entre autre d’organiser le congrès ordinaire du parti dans trois mois au maximum.
Le coordonnateur du « directoire de mission » à la tête de la CPP se livre à la fin du congrès. « Ne soyons donc pas distrait par les sirènes des élections à venir mais focalisons nous intensément sur les onze points de la feuille de route et réfléchissons à une profonde refondation du Parti, au renforcement des structures à travers ses hommes et femmes, son discours et l’idéologie qui le porte », indique-t-il.


Par ailleurs, il évoque la piste d’une nouvelle dénomination et d’un nouveau Logo du parti lors du prochain congrès statutaire normal d’ici trois mois. « Congrès au cours duquel un véritable comité directeur sera élu un président à qui nous transmettons le maillet sans toucher à son ancrage historique », précise Adrien BELEKI AKOUETE.
La feuille de route de 11 points que le coordonnateur évoque comprends entre autres, la consolidation du parti sur ses bases à travers ses structures locales préfectorales et nationales, assurer la cohésion entre ses membres sur toute l’étendue du territoire, élargir les bases du parti, assumer et assurer indépendance du parti.
C’est au dernier congrès de la Cpp que le parti s’est donné cette feuille de route qui est toujours d’actualité selon les responsables du parti.
Le congrès du 26 octobre a fait de Francis Ekon le président d’honneur de la Convention patriotique panafricaine.
Germain Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here