?

 Les éléments du puzzle géant de l’insurrection  manquée du 23 novembre  2019 se mettent en place. L’affaire livre  certains secrets qui ne l’avaient pas été  lors de la première rencontre avec la presse.

 L’information sur la mort de Salifou Alassani Abdoulaye alias « Bindjé-gué-Bindjé », tué dans les échanges de tirs à la Gendarmerie d’Agoè est l’une des nouvelles révélations de l’affaire de l’insurrection du 23 novembre.

Selon les informations, dans la nuit du 23 novembre 2019, les insurgés étaient  partagés en trois groupe dont l’un dirigé par le nommé Salifou Alassani Abdoulaye alias, « Bindjé-gué-Bindjé »  et VEGA.  Avec les armes arrachées des mains des forces de sécurité, ils  se sont attaqués au  Commissariat de Police du 7ème Arrondissement de Lomé.

Les  éléments en faction après les tirs en l’air ont dû riposter  aux insurgés qui  tiraient sur le commissariat,  Salifou Alassani Abdoulaye alias, « Bindjé-gué-Bindjé est atteint.

En réalité, Salifou Alassani Abdoulaye alias, « Bindjé-gué-Bindjé  était selon les responsables de la Police à la tête du groupe  des courageux qui devrait aller au contact  des Forces de l’Ordre sans craindre leurs tirs puisqu’ils  sont protégés contres les bales.

Aussi quand Salifou Alassani Abdoulaye alias, a été atteint par balle, au dire des responsables de la Police, les membres du groupe ont rebroussé chemin en disant que si Bindjé-gué-Bindjé connu pour être puissant et invincible est atteint c’est que  le gri-gri ne fonctionne.

Avant le 23 novembre, les radicaux capables d’affronter les Forces de Défense et de Sécurité ont été soumis à une préparation mystique auprès de deux marabouts  Awali et Alfa Mohamed.

La Police a présenté  mardi  3 décembre,  18  insurgés du 23 novembre arrêtés. Ils font soit parti   du mouvement « Tigre Révolution » crée il y a moins d’un an par le nommé Touré Madjidou alias « Master Tiger », togolais résidant en Belgique ou ont participé à l’insurrection.

InterFaxPress

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here