La CEDEAO ne badine pas avec la politique de stockage

0
236

Le Commissaire en charge de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO Sékou SANGARE a indiqué lundi 4 mars 2019 à Lomé que la CEDEAO estime que le développement du stockage de sécurité alimentaire va contribuer à la création des bases de transformation leur agriculture.
Le commissaire s’exprimait à l’entame de la 4ème réunion du Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Stockage de Sécurité Alimentaire. Selon lui, la CEDEAO estime que le développement du stockage de sécurité alimentaire permettra à la région de renforcer sa capacité de gestion des crises alimentaires.
Le Commissaire Sékou SANGARE ajoute également que cela va contribuer à la création des bases de transformation de notre agriculture plus productive et plus compétitive. « Ceci accroîtra la résilience des communautés et des ménages et renforcera la souveraineté alimentaire de la région », indique le Commissaire.
A ce titre, poursuit-il, la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire, en tant qu’instrument de politique publique régionale de l’ECOWAP/PDDAA, constitue un des principaux piliers de la construction de la CEDEAO des Peuples et donc un important outil d’intégration régionale et de promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Par ailleurs, le commissaire a adressé la gratitude de la Commission de la CEDEAO à l’Union Européenne qui finance ce Projet d’Appui au stockage qui est un instrument clé d’appui à la politique de stockage de CEDEAO.
Le projet poursuit le Commissaire a réussi à constituer un stock physique cumulé de 31 422,5 tonnes de céréales achetées auprès des producteurs de la Région et comprenant : 8 273,28 tonnes de maïs, 8 614,72 tonnes de sorgho, 9 686,5 tonnes de mil et 4 648 tonnes de riz. « Le projet a permis aussi la mise en place des outils et des instruments de gouvernance de la Réserve Régionale de Sécurité Alimentaire de la CEDEAO », note le commissaire.
La quatrième réunion à Lomé intervient à quelques semaines de la fin du projet précisément fin mai 2019.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here