Le combat de Kossi  Aboka  contre l’érosion côtière

0
201

La délégation spéciale de la ville de Lomé et l’Agence nationale pour la gestion de l’environnement ont effectué dans la matinée de mercredi  20 février 2019, une descente au carrefour communément appelé Ramatou pour une opération d’enlèvent des graviers marins qui obstruent la voie qui amène à la plage de Ramatou.

Selon le président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe, ,   qui s’explique dans le cadre de l’opération, après les multiples  rencontres de sensibilisation des populations dans la zone de Baguida pour leur dire que l’extraction du gravier marin est interdite mais l’incivisme voulait prendre  le pas sur la raison..

Le Directeur Général de l’ANGE Togo,  Koffi Adadji Efanam, la mission conjointe menée est légale.« Nous avons saisi la justice et avons une ordonnance qui nous permet de saisir  ceux qui se livrent à cette activité criminelle qui aggrave l’érosion côtière  notamment l’exploitation du gravier marin », indique-t-il.

Le gouvernement a formellement interdit l’extraction du sable marin car l’érosion côtière emporte les habitants.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here