Coronavirus : alerte sur trois aliments à haut risque

0
1046

La pandémie du Coronavirus ne cesse de dicter sa loi au monde entier. Ce virus qui fait beaucoup de ravage, passe par plusieurs moyens pour atteindre l’être y compris les aliments. La rédaction du site InterFaxPress.com se propose de parler  de 3 aliments (le pain, les brochettes et le Soja) les plus manipulés qu’on met directement en bouche.

Le pain est l’aliment le plus manipulé et surtout en Afrique. Dans certains boulangeries, ils servent le pain sans gants avec la main qu’ils utilisent pour manipuler leur téléphone, saluer et toucher l’argent.

Pour les transports dans les boutiques, parfois les sacs de pains sont transportés sous les aisselles des livreurs, ils se faufilent dans la ville entre voiture et moto sans protection.

Pour les brochettes, le constat se fait d’habitude chez les vendeurs qui restent à côté des bars. Peu de protection, ces vendeurs tout comme les boulangers, sont souvent en contact direct avec l’argent. Après avoir bien cuit ces brochettes, ils les laissent à l’air libre sans aucune protection et tout le monde vient choisir ce qu’il veut.

Quant au soja, c’est un aliment tout comme le pain qui est le plus manipulé. Le soja est devenu une monnaie courante dans notre pays. Parfois ces vendeuses de soja ne porte pas de sachet à la main avant de vendre mais pourtant, elles utilisent souvent leurs mains pour donner des monnaies et faire autres choses et pour revendre à un nouveau client, elles oublient de se laver les mains.

Ces aliments sont à risques surtout avec cette pandémie si les mesures de précaution à savoir se laver les mains, éviter de serrer les mains, portés les gants, portés les cache-nez ne sont pas respectées.

Il faut que les vendeurs et vendeuses des condiments les plus manipulés prennent conscience de cette pandémie en mettant en pratique les mesures prises par le gouvernement togolais pour éviter la propagation du Covid-19.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here