Le corps sans vie d’un nourrisson jeté dans les buissons à Laï

0
331

Le corps sans vie, d’un nourrisson a été découvert dans les buissons de Laï, chef-lieu de la province de la Tandjilé. Un acte crapuleux qui a agité les populations Tchadiennes

Cette histoire mélancolique se passe au Tchad. Un bébé de sexe masculin, bien dodu, teint clair, pesant quelques 4 kilogrammes, est abandonné par sa supposée mère, dans les buissons, à 50 mètres du château d’eau de la ville de Laï, près du fleuve Logone de Tagbian.

De nombreuses personnes se sont indignées contre la génitrice qui a poussé même l’audace de jeter le garçonnet mort, sous les buissons, sans aucune couverture. C’est des jeunes revenants du fleuve avec les bœufs, qui ont fait la découverte macabre.

Ils en informent, automatiquement, le chef de quartier Tagbian, M. Ramadan Denis. « Ils ont trouvé le bébé, mort, déjà, dans les buissons. Les jeunes m’ont informé et j’ai, aussitôt, appelé la police pour la constatation. Après constat, la police a informé le procureur de la République près le tribunal de Grande instance de Laï, qui a ordonné l’enterrement du corps », informe-t-il.

La présumée criminelle reste, jusque-là, introuvable. Mais, une enquête est ouverte par les autorités judiciaires pour retrouver l’auteur de cet acte inhumain.

Marc GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 18 =