Cybercriminalité : Les moyens les plus subtils des arnaqueurs

0
378

La police nationale togolaise a démantelé un certain nombre de réseaux criminels dont la cybercriminalité. Au total 38 personnes de nationalité nigériane sont interpellées. Ils utilisent toutes sortes de moyens d’arnaques et de manœuvres frauduleuses pour extorquer de l’argent aux citoyens.

Interpellés dans plusieurs quartiers à savoir Bè, Adidogomé, Agoè Nyivé et Baguida, ces 38 individus vivent dans les villas cours unique qu’ils ont transformées en Cybercafé pour pouvoir opérer leurs manœuvres. Selon la police nationale, ces individus « utilisent toutes sortes d’arnaques et de manœuvres frauduleuses pour extorquer de l’argent aux citoyens ». Notre source informe que ce sont des arnaques au « au love chat » et à l’héritage qui constituent leurs spécialités.

Ces « bandits » ne se livrent pas seulement qu’à la cybercriminalité ajouta la police nationale. Ils s’adonnent volontiers, poursuivant notre source, aux actes de vols avec violence ou armes, lorsque les gains escomptés de cyber escroquerie tardent à tomber. Tout en remerciant la population pour sa collaboration, la police invite celle-ci a être plus vigilant sur les personnes qui louent des maisons et qui visiblement n’exercent aucune activité connue.

Pour information, grâce aux perquisitions effectuées à leurs domiciles, la police a saisi 53 smartphones, 38 ordinateurs portables, des routeurs, des clés USB, des cartes SIM des sociétés de téléphonie mobile Moov, Togocom et étrangères.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here