Disqualification des Éperviers U 17 : L’ancien président de l’AJST s’indigne contre la décision de la CAF

0
347

Disqualifiés par la Confédération Africaine de Football (CAF), les Éperviers U17 ne poursuivront plus la compétition du Tournoi de l’ Union des Fédération de l’Afrique de l’Ouest Zone B (UFOA-B). Suite à cette disqualification, l’ancien président de l’Association des Journaliste Sportifs du Togo (AJST), Noël Tadegnon a manifesté sa colère et son indignation via les réseaux sociaux, ce dimanche 10 janvier 2021, contre la décision de la CAF.

Selon le photographe et l’ancien président de l’AJST, Noël Tadegnon qui sans langue de bois précise qu’il a personnellement des doutes sur le médecin envoyé par la CAF pour l’ IRM, demande à la même institution de revoir ses paramètres et données de bases pour situer l’opinion sur le joueur qui pose de problème parmi les Éperviers cadets. « Comment un enfant togolais qui a joué la même compétition en 2018 au Niger alors qu’il avait 14 ans peut-il être déclaré inéligible en janvier 2021 ? Cet enfant devrait avoir ses paramètres et données dans la base de la CAF. Il faut que la CAF nous dise à quel stade cet enfant est classé le système d’interprétation du cliché IRM effectuée cette semaine à Lomé. On ne peut parler de triche du côté du Togo. J’ai personnellement des doutes sur le médecin envoyé par la CAF pour l’ IRM » a-t-il posté sur sa page facebook

Pour lui, le Togo doit nécessairement faire appel et exigé une contre expertise sur toutes les équipes qui participent à la compétition. « Il est impératif que le Togo fasse appel et exige une contre expertise qui s’étende à toutes les équipes participantes au Tournoi de Lomé » peut-on lire sur sa page

Notons qu’après cette disqualification des Éperviers U 17, la FTF s’est opposée à cette décision « injustifiable » et compte faire appel dès que possible.

Marc Y. G

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here