« Evidemment j’aime Tchaoudjo » ou la résurgence du « penchant lyrique Faure »

0
126

Le sortant Faure Gnassingbé est connu pour être un homme simple. Une autre qualité de l’homme que beaucoup ignore car n’intervient qu’à des moments ponctuels est sa dimension lyrique. C’est elle qui a parlé ce 13 février à Sokodé, quand le Chef de l’Etat a constaté une immense foule dans cette ville après les soubresauts politiques.

La voix, à la limite, tendre et rempli épanchant cette suavité des pères prodigues, le candidat Faure, laisse parler son cœur à la population de Tchaoudjo.  « Comment ne peut-on pas être ému en retrouvant Tchaoudjo et cette belle ville de Sokodé ? Comment ne peut-on pas être surpris en étant accueilli comme vous l’avez fait aujourd’hui ? Dire que je m’y attendais serait mentir. En venant j’étais perplexe », a exprimé Faure Gnassingbé.

Les tribulations avaient eu lieu sur la terre de nos aïeux au point de rompre la cohésion nationale. La ville de Sokodé n’a pas été épargnée et le Président sortant   prédit un avenir meilleur puis réitère son amour paternel à la ville secouée les aléas politique. « Après la pluie, le beau temps… J’aime Tchaoudjo, j’aime les populations d’ici. Malgré tout, je sais que ce qu’il y a entre nous, il peut se tendre mais ne peut jamais être rompu », proclame le très lyrique Faure Gnassingbé.

L’envolée lyrique  se lisait déjà chez le   Président Faure  Gnassingbé  dans le discours qu’il a  prononcé  mardi 4 septembre 2018  à Pékin lors d’une table ronde marquant la fin du sommet Chine-Afrique.

« Faure Gnassingbé, chantre poétique et politique, unificateur des liens d’amitiés entre la Chine et l’Afrique, porte-parole des leaders bien-pensants, ayant à cœur cette nouvelle offre de partenariat gagnant- gagnant Chine-Afrique ? Le discours que le Chef de l’Etat togolais a donné hier, dans le saint des saints, chinois, c’est-à-dire au Grand palais du peuple de Pékin, trahit cette vocation et c’est le moins que l’on puisse dire », lit-on dans Togo Matin du 5 septembre 2018.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here