Ires-Rdec : Au bout, un projet innovant, la mention très honorable pour Kodjo NOUGBOLO

0
153
Le Dr Nougbolo et sa femme au milieu des membres du jury

Au terme de sa soutenance de  thèse de doctorat unique art, culture et développement sous le thème « Problématique du financement des industries culturelles et créative dans l’espace UEMOA : Cas du Togo », Kodjo NOUGBOLO,   obtient le grade de docteur. Le jury présidé par le Prof Tsitrikou a  décerné, ce vendredi 23 octobre une mention très honorable  pour  la thèse qui propose, au bout, un Fonds de développement des industries culturelles et créatives(FoDICC).

Selon le président du jury, le Prof Kossi-Tsitrikou  l’impétrant est un spécialiste de la culture au Togo, l’impression que nous avons c’est qu’il a présenté une recherche avec beaucoup d’assurance qui a débouché sur des résultats présentables.

Le président du jury ajoute qu’il a finit  par présenté un projet qui permettra un meilleur financement de la culture dans les années à venir. Il assure que    le « plus »     de cette  thèse conduite dans les règles de l’art  est ce projet.

 

Au demeurant, le désormais Dr  Kodjo NOUGBOLO  propose  en projet, la création  du Fonds de développement des industries culturelles et créatives(FoDICC) pour soutenir le secteur culturel et renforcer sa compétitivité.

Le mécanisme a deux composante  notamment  un Fonds d’un appui aux activités  culturelles et artistiques  et  un Fonds d’investissement et de développement des ICC.

L’impétrant précise que  ce projet de fonds est d’un montant  global de sept milliards sept cent cinquante  millions   sur un an.  Une simulation  sur 5  années d’exploitation donne un bénéfice  net estimé à 4,5 millions à partir de la 3ème année, ce qui nous  permet de pronostiquer sur un désengagement financier de  l’Etat après les 5 années.

L’impétrant qui est devenu Docteur, dans la foulée, nourrit l’espoir que sa proposition  serait un pas envers les différents acteurs de développement  des industries culturelles et créatives au Togo et par extension, des autres pays de l’UEMOA.

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here