Lomé capitale de la revue de l’approche « Une Seule Santé »

0
209

L’état  d’avancement dans la mise en œuvre de l’approche  « Une Seule Santé » en termes de prévention, de détection et de réponse aux épidémies dans l’espace CEDEAO a été au centre d’une réunion des acteurs du secteur de la santé venus des 15 Etats membres de la CEDEAO  le lundi 28 octobre 2019 à Lomé.

cette rencontre  se tient dans le cadre de la mise en œuvre du projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) et du projet CAPS( Leadership Capacity Strengthening Project). Elle est initiée par l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et le Centre Régional de la Santé Animale (CRSA) en collaboration avec l’OMS ,l’OIE, la FAO, l’USAID-Bureau régional Santé et la Banque Mondiale .

Selon le directeur du département de santé publique de l’OOASS, Carlos Pedro Faria de Brito  avec la globalisation, l’interaction qui existe entre le monde animal, l’environnement et les activités humaines sont de plus en plus proches.

 Pour sa part, la représentante de l’OMS au Togo, DIALLO Fatoumata Binta a fait savoir que la pertinence du concept  « Une Seule Santé » s’est révélée en Afrique autour de crises sanitaires impliquant la santé des animaux et l’équilibre des écosystèmes notamment  dans le cas de l’épidémie de la fièvre de la vallée du Rift et de la maladie à virus Ebola.

Le concept « Une seule santé » est une approche intégrée de la santé axée sur la prise en compte des interactions entre les animaux, les humains et leurs différents environnements.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here