Une campagne dénommée « Merci Mon Héros » a été lancée le jeudi 28 novembre 2019 à Lomé  . La campagne est un projet mise en œuvre par le Centre des programmes de communication Johns Hopkins, dans quatre pays de l’Afrique de l’ouest (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo), dans le cadre du projet West Africa Breakthrough ACTION (WABA), avec le soutien financier de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

 « Merci Mon Héros, Brisons les tabous sur la sexualité des jeunes », consiste en la production et diffusion de vidéos témoignages, qui donnent l’opportunité aux jeunes de s’exprimer sur leur sexualité et qui créent un espace d’échanges entre les jeunes et adolescents, sur les difficultés qu’ils rencontrent dans leur recherche d’informations sur leur sexualité et pour l’accès aux services de planification familiale.

L’idée de la campagne MMH, c’est de mettre en exergue l’importance des héros, des adultes appelés alliés (parents, amis, conjoints ou une tierce personne…) ou toute personne qui, de par ses conseils ou accompagnement, a joué un rôle déterminant dans la vie sexuelle et reproductive d’un jeune ou d’un adolescent à un moment donné de sa vie.

Par cette campagne multimédia, il s’agira d’intensifier la diffusion des vidéos témoignages, et interpeller les alliés de toute âge – copain, copine, parents, enseignants, prestataires, leaders communautaires… à répondre à l’invitation des jeunes de les écouter, de les soutenir, de les conseiller, et de les accompagner dans l’utilisation des méthodes de contraception, si tel est leur choix.

Selon Hilaire Tokplo, représentant au Togo du Centre des programmes de communication Johns Hopkins et Coordonateur national de WABA, cette campagne va permettre de briser les tabous sur la sexualité des jeunes et d’inciter d’autres jeunes à partager aussi leurs expériences.

Les thématiques abordées par la première série de six vidéos qui sont les supports de cette campagne sont entre autres : le dialogue parents-Enfants, l’hygiène menstruelle, les premières règles, la maternité précoce, etc.

Pathfinder International (Projet AmplifyPF), le Ministère en charge de la santé et l’hygiène publique, à travers la Direction de la Santé de la Mère et de l’Enfant (DSME), le Réseau des organisations de la société Civile intervenant dans la santé de reproduction et la planification familiale (ROSCI SR/PF) et les jeunes ambassadeurs pour la santé de reproduction et la planification familiale au Togo, sont les partenaires de ce projet.

InterFaxPess

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here