L’aventure du ‘’samedi de l’Hamattan’’  se déroule lentement mais surement. La deuxième édition a eu lieu le samedi 19 janvier dernier.  ‘’Les Métamorphoses de MEOL’’ de Sénam Bel  Bedi est le livre qui a été au centre du débat.

Le Directeur des Editions Harmattan Togo,  parle   avec enthousiasme de l’œuvre. « Quand vous  redécouper Méol c’est Lomé, cela veut dire métamorphose  de Lomé  cela veut dire que  Lomé depuis des années  s’est transformé sur le plan culturel, politique sur le social, Lomé de 1980 n’est pas Lomé de 1990 et Lomé de   1990 n’est pas Lomé de 2010 2019. Ce que nous avons ce sont que des réalités sociopolitiques  de notre pays se retrouve   dans  les œuvres littéraires, nous avons discuté », indique le Directeur.

Le Directeur relève tout de même qu’il est politique mais quand il est avec ses amis  et les étudiants  parlant de la culture.

Le public présent, constituer en majorité  d’étudiants  a été intéressé de la  vie de l’auteur, de ses sources d’inspiration, le contenue romanesque…  L’ambiance était vibrante  et à  Sénam Bel  Bedi de confier que « l’intérêt que les jeunes ont porté pour l’œuvre littéraire c’est ce qui m’intéresse beaucoup. Je crois que je vais apporter mon soutien. Je pense que c’est à rééditer ».

« Les métamorphose   c’est une chronique  politique de l’Afrique Sub Saharienne. Ce n’est pas de la réalité pure et dure  parce que  je ne suis pas un journaliste ni un défenseur des droits de l’homme mais il y a que la  fiction est fille de la réalité », devrait-il indiquer en évoquant le livre.

Sénam Bel  Bedi est un homme passionné de littérature.  Comédien conteur et metteur en scène d’origine togolais.

Germain Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here