Le ministre Kokoroko menaçant à propos des « repêchages avides »

0
458

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Professeur Komlan Dodzi Kokoroko dans une note circulaire a rappelé aux chefs d’établissement privés qui acceptent accueillir au niveau supérieur des élèves échoués ou recalés dans leur établissement d’origine qu’ils encourent des sanctions.

Selon le ministre, l’analyse du parcours des élèves relèves que certains d’entre eux, recalés dans leur établissement, s’orientent vers d’autres établissements où ils se font inscrire en classe supérieur.

Le ministre rappelle donc que les inscription dans une classe donnée, d’un élève nouvellement recruté, doit se faire conformément à la mention faite dans le livret scolaire ou sur le bulletin de notes que son établissement de provenance lui a délivré.

Le ministre Kokoroko prévient que les contrevenants aux dispositions de la présente note de service s’exposent aux sanctions disciplinaires en vigueur.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 − 14 =