La « Société de crime organisés » signe dix braquages « célèbres » au Togo

0
329

Les suites du braquage du 13 septembre 2020  dans la société NITA au grand marché de Lomé tombent  sur un groupe qui  se prénomme, société de crime organisée, impliqué déjà  dans une dizaine de braquage qui ont défrayé la chronique  au Togo.

Les investigations  dans le cadre  du braquage du 13 septembre 2020  dans la société NITA ont permis de se rendre compte que cette opération est l’œuvre d’une véritable société de crime bien organisée, composée principalement de nigérians, de nigériens, de burkinabé   qui opère  à Lomé depuis plusieurs années.

Le groupe est composé  des logisticiens de cette organisation criminelle qui sont basés à Lomé  et formés en majorité de nigérien et quelques togolais et ont pour rôle d’acheter des véhicules motos et voitures qu’ils entretiennent régulièrement pour leur opération. Parallèlement, ceux sont eux  qui ciblent les victimes à frapper  notamment les agences.

Une fois  leur cible   trouvé, ils font appelle aux  opérationnels qui sont  basés aux Nigéria   qui entrent en jeu et viennent opérer et le prix du crime partagé entre la bande.

La société de crime  organisée  signe  10 braquages au Togo parmi lesquels celui  du 12 janvier 2019, du 6 mars 2019 aux feux  tricolore d’Amoutiévé, du 2 juillet à l’Université de Lomé, du 13 mai 2020  à la station-service TOTAL de Kélégougan, du 28 mai  dans l’agence  de transport et de transfert de l’argent SNT NOOGRI TRANSPORT au Grand  marché de Lomé…

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here