Solidarité envers la femme Mohamed : Najois Sabra de la Belgique apporte sa contribution à travers Atfa

0
136

Les élans de solidarité se poursuivent envers la femme du jeune laveur d’engins du nom de Mohamed abattu en milieu de journée le 21 Mai par un policier de la Brigade anti criminelle pour une injonction non respectée . Lady Najois,  de  mère togolaise  qui  réside actuellement  en Belgique vient d’appuyer la dame à travers l’Association Togolaise des Femmes Abandonnées (ATFA) .

La présidente l’Association Togolaise des Femmes Abandonnées (ATFA), Essiomlé Edinedi l’Atfa  a apporté les dons composés de vivres et non vivres dans lesquels on note du riz, du charbon puis de la farine pour la bouillie de l’enfant laissé par le défunt puis une enveloppe a été remise à la bénéficiaire en présence d’un témoin le mardi 23 juin. Une bonne volonté précisément  Jerôme Sossou, Directeur de Publication du journal Triangle des Enjeux,  a l’occasion, a également apporté les détergents à la dame.
L’enveloppe devrait servir à la femme de recommencer une activité génératrice de revenue qu’elle avait entre temps laissée.

Par ailleurs, la femme du jeune laveur d’engins du nom de Mohamed et la présidente de l’Atfa se sont convenues qu’elle sera soutenue pour apprendre un métier de son choix. Pour le suivi psychologie, elle a rassuré qu’elle est déjà suivie et a donc remercié Lady Najois pour son offre.
Dans la foulée, la femme a exprimé sa reconnaissance à Lady Najois qui à travers Atfa lui est venue en aide en ce moment éprouvant.

Pour le contexte de ce don, Lady Najois Sabra explique que : « Depuis quelques années j’ai commencé un projet de calendrier ou je demande aux artistes de m’envoyer les photos et chaque année je créé les calendriers et je les vends pour soutenir une œuvre caritative ou une cause que je trouve importante. Au fait je ne suis pas riche mais je suis riche d’amis et si je trouve plusieurs personnes qui m’aident je peux toujours essayer d’aider les autres comme moi aussi j’ai été aidé quand je me suis retrouvée dans des difficultés ».

Najois Sabra

Cette année après la vente de mes calendriers, a-t-elle poursuivi, il y a eu la Covid19 et le confinement ici et donc « j’ai demandé aux artistes s’ils étaient d’accord que j’attende pour verser l’argent car j’avais le sentiment qu’il y aurais quelque chose qui nécessiterait cet argent »

L’infortune de la famille du jeune Mohamed le fait décidé. « Finalement il y a eu cette histoire malheureuse du jeune Mohamed qui a été tué par un policier devant son fils de 5 ans, cela m’a beaucoup touché et puis finalement. c’était au même moment que Georges Floyd a été tué aux Etats-Unis, j’ai vu que beaucoup de gens ont porté leur soutien et ont manifesté pour cette cause mais j’ai vu que peu de personnes se sont intéressées aux choses que peuvent subir les gens au Togo. Et cela m’a beaucoup attristé. C’est en ce moment que j’ai pensé léguer cette somme à la femme de Mohamed, j’avais pensé à cet enfant qui a vu son père mourir », a-t-elle indiqué.

Lady Najois a confirmé qu’une partie de l’argent a servi à acheter des vivres pour la dame, une autre partie pour lui a été remis pour commencer une activité génératrice de revenu puis elle pense à long terme notamment qu’elle puisse apprendre un métier.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here