Des spécialistes africains se liguent contre la torture à l’initiative du CACIT

0
422

Les spécialistes venus d’une dizaine de pays africains renforcent  leurs capacités en matière d’intervention contre les traitements inhumains et dégradants dont la torture du 10 au 13 avril à Lomé sous l’égide du CACIT avec le  soutien de l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT).

Selon Spéro  le président du CACIT au sortie de ces journées d’échanges et de partage d’expériences, Lomé sera le point de départ d’un groupe dynamique qui travaillera pour la lutte contre la torture et les traitements en Afrique.

 « Notre action n’est nullement dirigée contre aucun État. Au contraire elle vise à contribuer à la mise en œuvre des engagements pris par nos États au titre de la convention contre la torture et de son protocole, ainsi que des recommandations du comité contre la torture et le sous-comité de prévention contre la torture », ajoute-t-il.

Par ailleurs, il est à noter qu’au sortir de cet atelier de partage d’expériences et de développement de stratégies de lutte contre la torture en Afrique permettra de mettre en place un sous-comité composé des avocats venus des pays d’Afrique, dont trois Togolais.

La rencontre vise à relever le défi de l’élimination totale des traitements déshumanisants, du respect de la dignité humaine, de l’éradication de la torture à travers des stratégies globales et de bonnes pratiques qui amènent à consolider les énergies.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 − 9 =