Togo: Comprendre la garantie de financement du Faiej

0
26

Dans sa lutte perpétuelle contre le chômage et la pauvreté, le gouvernement togolais a mis en marche, depuis octobre 2012, le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej). L’objectif qui sous-tend la création d’une telle institution est de faciliter aux jeunes entrepreneurs l’accès aux sources de financement. Partant de ce principe, le Faiej met à disposition de la cible susmentionnée, des offres de services non financiers notamment la formation, le renforcement des capacités, le suivi-évaluation ainsi que des offres de services financiers comme le Crédit jeune entrepreneur (CJE) et la garantie de financement. En quoi consiste cette dernière ?

Le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej) finance des projets de tous les secteurs d’activités, principalement le secteur agricole, la transformation agro-alimentaire, la production céréalière, les secteurs de l’artisanat, des technologies de l’information, de la communication et des énergies renouvelables.

Bénéficiaires et modalités d’accès à la garantie de financement

Comme les autres servicesdu Faiej, la garantie de financement est destinée aux jeunes promoteurs d’entreprise âgés de 18 à 35 ans. Elle permet d’accompagner la croissance de la Micro et petite entreprise (MPE) en vue de minorer le risque crédit pour une pérennité de la MPE naissante. S’agissant des modalités, il faut avoir bénéficié ou non d’un appui financier d’un des projets ou programmes du ministère du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse ; apporter une garantie financière personnelle ; faire une demande de garantie de financement auprès du Faiej.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here