Le conseil d’administration du FMI achève la cinquième revue de l’accord FEC en faveur du Togo et approuve un décaissement de 34.6 millions de dollars le 25 octobre 2019

Le 25 octobre 2019, le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la cinquième revue des résultats économiques obtenus par le Togo dans le cadre d’un programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) . L’achèvement de la revue permet de décaisser 25,17 millions de DTS (environ 34.6 millions de dollars), ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à 151.02 millions de DTS (environ 207.8 millions de dollars).

L’accord triennal en faveur du Togo, d’un montant de 176,16 millions de DTS (environ 242,4 millions de dollars, ou 120 % de la quote-part du Togo), a été approuvé le 5 mai 2017.

Le programme vise à réduire considérablement le déficit budgétaire global en vue d’assurer la viabilité à long terme de la dette et de la position extérieure, à réorienter l’action des pouvoirs publics vers une croissance inclusive grâce à des dépenses sociales ciblées et à des dépenses d’infrastructures financées de manière soutenable, ainsi qu’à résoudre les difficultés financières des deux banques publiques.

La croissance économique devrait s’accélérer à 5,3% en 2019 et osciller autour de 5½% à moyen terme. Le Togo s’est conformé aux critères de déficit budgétaire de l’UEMOA depuis 2017 ; le déficit budgétaire global devrait s’établir à 2,9% du PIB en 2019 et à 1,9% du PIB en 2020. La dette a diminué et devrait tomber sous la barre des 70% du PIB à partir de 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here