Le ministre de l’Industrie et du Tourisme a lancé jeudi 17 janvier 2019  le  « Projet d’Appui à l’Amélioration de la Compétitivité de la Filière Ananas au Togo » (PrAACoFAT).

Selon le ministre Ihou Atigbé le  « Projet d’Appui à l’Amélioration de la Compétitivité de la Filière Ananas au Togo (PrAACoFAT)» vient à point nommé parce que s’inscrivant parfaitement dans le Programme National de Développement (PND) notamment en son annexe 2, a pour objectif principal d’améliorer la compétitivité des entreprises de transformation de l’ananas

Par ailleurs, le   ministre relève que le projet vise de façon spécifique entre autres  à accompagner et  à améliorer les capacités des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) à produire, transformer et commercialiser l’ananas et ses produits dérivés sur les marchés locaux, régionaux et internationaux.

Pour la mise en œuvre du projet, le ministère de l’industrie et du tourisme a été désigné pour assurer la responsabilité de maître d’ouvrage.

La coopération allemande au Togo qui à travers la GIZ œuvre pour la promotion de la culture ananas au niveau des petits exploitants agricoles a été désignée comme la structure chargée de la mise en œuvre de ce projet en gestion indirecte.

Le Togo a bénéficié sur le 11ème FED (Fonds Européen de Développement) d’un appui financier de 5 millions d’euros dans le cadre du programme d’appui à la Compétitivité en Afrique de l’Ouest. A ce montant s’ajoutent 500 000 euros de participation de la Coopération allemande. Au Togo, la filière ananas a été retenue compte tenu de son potentiel de transformation.

Germain Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here