Togo : Plasticien à parcours florissant, Kokou Ekouagou obtient un nouveau sacre à Goethe-Institut

0
345

Le lauréat FAC 2020, Togo, Kokou Ekouagou, a été retenu après sélection par le jury, pour la réalisation d’émissions audio-visuelles suite à l’appel à candidatures d’artistes 2020 du Goethe-Institut.

Les émissions audio-visuelles que le Goethe-Institut réalise par entretien avec l’Artiste pour lui permettre de se faire (re)découvrir du public.

Toutes les émissions enregistrées seront diffusées aussi bien sur des chaînes de télévisions et des radios nationales que sur différents réseaux sociaux ( Facebook, Youtube, entre autres).

Le Goethe-Institut Togo introduit ce nouveau format de manifestations tenant compte des restrictions actuellement en vigueur en vue de soutenir les artistes dans le contexte sanitaire actuel et de leur permettre de continuer à se produire et d’atteindre leur public.

Né en 1979 à Lomé, au Togo, Kokou  Ekouagou est un artiste-Plasticien qui vit et travaille à Lomé. Imprégné ardemment dans sa <<MULTICULTURE>>, un concept original et personnifié qu’il a inventé pour travailler sur le brassage culturel, Kokou Ekouagou est un artiste visuel qui expose un peu partout dans le monde.

En 1999, il obtint son Baccalauréat, Série C (Sciences, mathématiques et physiques) au Lycée de Tokoin, et peu après, le Diplôme Des Arts (Option Dessin abstrait et figuratif, Conception publicitaire) à Arts Modesty à Lomé.

En 1999, il participe à sa première exposition collective « Célébration 2000 » à l’hotel Mercure Sarakawa de Lomé.

De 1999 à 2001, Il étudia les physiques et la chimie à la Faculté des Sciences de l’Université de Lomé.

En 2000, il est sélectionné par la Galerie d’art contemporain Galartco du collège Jacques Cartier pour participer à l’exposition « Expo 1/2000 » organisée par Jacques Marcel à Chauny en France.

Sous l’impulsion de son oncle Artiste-Peintre Kisito Assangni, il approfondie ses talents en techniques de peinture.

C’est à partir de ce moment que Kokou Ekouagou commence sa totale immersion dans l’Art; malgré un parcours impressionnant, il abandonne ses études de physiques-chimie (avec ses classifications et ses tubes à essais), pour embrasser, sans regrets, les pinceaux et les toiles.

Après, il enchaina plusieurs expositions ( collectives et en solo) au Togo et dans certains pays étrangers.

En 2002 , il fut admis aux concours d’entrée de l’école des Beaux-Arts de l’Université Paris I, Panthéon-Sorbonne, mais ce projet fut abandonné au profit d’autres projets.

Ses réflexions et angles de vision sur les classifications et les constructions de la réalité quotidienne le guident et englobent différents domaines de travail, telles la Peinture, la sculpture, la Photographie, la Vidéo, la Performance et l’Installation.

En 2005, Kokou Ekouagou participa aux cotés de l’éminent Artiste-Plasticien togolais Paul Ahyi, à l’exposition collective « Jardin d’Artistes » à la Résidence de FRANCE à Lomé.

En 2006, il est nominé dans la catégorie « Meilleur Artiste Plasticien » pour le Prix de l’Indépendance du Togo, première édition à Lomé.

En 2011, il est compté parmi les exposants du « Territoire de Création » organisé par le Cercle de Réflexion Culturel, groupe de Lomé (CERECUL) à Goethe-Institut à Lomé.

En 2012, il était question de mettre son génie créatif à profit dans l’exposition dénommée « DE LA PUBLICITÉ À L’ART » à l’Institut  Français de Lomé et Kokou Ekouagou avait montré qu’à partir des enseignes de commerce, on peut en faire de l’Art.

L’année suivante, Workshop Boulevard, une exposition de performance qui s’est déroulée à Lomé sous le thème « Togo en couleurs », compte les créations de l’artiste plasticien.

En 2014, il participe à la résidence artistique « Territoire de Création » 4ème édition à Agora Senghor suivi d’une exposition à Goethe-Institut à Lomé.

Il participe à ASTAP Show, une exposition de performance organisée tous les trimestres à compter de 2015 par l’Association Togolaise des Artistes Plasticiens (ASTAP), association à laquelle l’artiste plasticien est membre.

Dans la même période, Kokou Ekouagou est sollicité par le Comité de Réflexion et d’Action pour la Promotion des Droits de l’Homme (CRAPH) à exposer au Centre Culturel Filbleu-AREMA à Lomé dans le cadre de la Journée mondiale de l’Afrique célébrée le 25 mai de chaque année.

Il a suivi, en 2015, une formation de Management Culturel, au Goethe-Institut de Lomé, en gestion de projets artistiques et culturels, en gestion d’équipes, recherches de financements, marketing des arts et de la culture (relation publique).

En cette même année, il participa à la vente aux enchères, L’ODYSSÉE, à TORRANCE ART MUSEUM aux ETATS-UNIS.

A travers ses oeuvres d’arts, chaque culture peut comprendre et interpréter son travail selon de véritables systèmes de références et symboles, qu’il combine pour créer l’harmonie et parfois les dissonances.

En 2016, l’Artiste Ekouagou participa à une exposition OFF à Ségou’Art avec le collectif des Artistes Plasticiens du Togo à Ségou au Mali.

En 2017, il participe à une exposition collective sous le thème « Culture de la Paix », organisée par la Galerie ANIDOSSE, à Onomo HOTEL Lomé, peu après l’événement Carrefour des Arts Plastiques du Togo, dont il est le directeur artistique.

Avec ses expériences professionnelles dans le domaine des Arts, Kokou Ekouagou expose un peu partout dans le monde à savoir : Malmo Kunsthalle (en Suède); ZKM Museum, Karlsruhe (en Allemagne); Guangzhou Live (en Chine); Centre for Contemporary Arts (à Glasgow); Marrakech Biennale (au Maroc), Ben Uri Museum ( à Londres); Sobering Galerie, Paris, …

Kokou Ekouagou est un Artiste dont les oeuvres figurent dans plusieurs collections dans le monde.

A ce titre, nous pouvons citer entre autres :TORRANCE ART MUSEUM (aux Etats-Unis), la Collection Luciano Benetton (en Italie), Musée Lu.C.C.A.- LUCCA CENTER OF CONTEMPORARY ART à Lucca (en Italie), la Collection du collège Jacques Cartier constituée par Jacques Marcel à Chauny (en France), …

Membre du Réseau International des Artistes des Arts Visuels (RIA-AV), Kokou Ekouagou est Formateur en Arts Plastiques des enfants (7-15 ans), depuis 2017, sur le programme « Vacances Utiles » de l’Association ART HERITAGE CULTURE.

Il a également participé au Festival International Kirédè Art ( FIKA), le carrefour des Talents Artistiques de Demain, organisé par l’Association ART HERITAGE CULTURE sur financement du Fonds d’Aide à la Culture du Togo (FAC-Togo).

En 2020, l’Artiste Ekouagou est engagé dans la lutte contre la COVID-19.

A cet effet, Kokou Ekouagou a participé aux expositions en ligne « Art in Quarantine » à Lisbonne au Portugal, à « United Against Corona Through Art » (une exposition organisée par le Conseil Indien des Relations Culturelles) à New Delhi en Inde.

Kokou Ekouagou a été également sélectionné pour participer à l’exposition virtuelle « Mask-Art Creativity Under Lockdown » organisée par l’UNESCO & MEADOWS Artists Against COVID-19, une exposition lancée sur le site Web du Bureau de l’UNESCO à Beyrouth, pour célébrer le 21 Mai 2020, le jour de la diversité culturelle.

Au Togo, le plasticien a été sélectionné pour participer à un programme institué par le Goethe-Institut de Lomé, intitulé #ArtistesEnRésilience.

Toujours pour l’année 2020, Kokou Ekouagou a été sélectionné par la LONDON BIENNALE pour y exposer en ligne ses sculptures en bidons, expose à NICHT MUSEUM FÜR ZEITGEMÄßE KUNST à Neumarkt Dresden en Allemagne, participe à l’exposition: Corona! Shut Down? du NewMediaFest 2020 à Torrance Art Museum aux USA, présent à la seconde exposition internationale virtuelle d’Art du Nirantar Art Group à Chandigarh en Inde d’où il sort avec un certificat d’honneur en reconnaissance de la qualité artistique de ses œuvres.

Il participe aussi à la  rencontre virtuelle internationale des Artistes « Universal Art & Art » en Colombie.

Kokou Ekouagou est l’un des Lauréats de l’APPEL A PROJET 2020, pour les Artistes toute catégorie confondue, du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) du Togo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here