Togo : le progrès dans la lutte contre torture

0
534

Le  gouvernement togolais  poursuit les actions allant dans le sens de la préservation des actes de tortures, de protection des personnes les plus exposées à la torture et aux mauvais traitements (en l’occurrence les femmes et les enfants).

Dans cet esprit, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (CACIT), ont procédé lundi 05 août 2019, au lancement des activités du projet d’appui à l’opérationnalisation du Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNP).

L’opérationnalisation du MNP, constitue donc un pas de plus vers la lutte contre la torture au Togo. C’est dans cette logique que la loi organique révisée de la CNDH, chargée de la gestion du MNP, a été votée par l’Assemblée nationale et promulguée le 20 juin 2018.

Le Togo à travers ses actions dans la lutte contre la torture, épouse belle et bien, les dispositions de l’article 21 alinéa 1 de la constitution togolaise, qui stipule : « Nul ne peut être soumis à la torture ou à d’autres formes de traitements cruels inhumains ou dégradants ».

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 29 =