Au Togo,  s’allume la   flamme  du panafricanisme   de Kwami Nkrumah

0
57

La flamme du  panafricanisme    tel que prôné par Kwamé Nkrumah se rallume sur le Continent africain  avec le lancement dans plusieurs pays  africains de la Convention Panafricaine et le Progrès (CPP)  qui veut porter ce  flambeau du renouveau panafricaniste.

Les jeunes au Togo se retrouvent dans  ce mouvement d’ensemble sur le continent et viennent de porter  également sur les fonds baptismaux  la Convention Panafricaine et le Progrès (CPP). C’était le samedi 21 novembre.

Un premier  challenge pour le mouvement, c’est de pouvoir réunir le maximum de jeunes fils et filles du continent et débuter l’éducation de cette jeunesse sur les valeurs africaines, ensuite aller vers des actions qui puissent conduire à l’indépendance réelle des africains vis-a-vis  de l’occident.

L’autre défi pour le mouvement c’est l’éducation de la jeunesse sur les valeurs du continent et la culture des valeurs endogènes pour que l’éducation importée, ne prenne le dessus sur celle du continent, sont les actions en perspectives du  mouvement.

Le leader  de ce mouvement au Togo,  est le jeune Matthieu Tamane  qui précise que bien évidemment que «la Convention pour le panafricanisme et pour le progrès (CPP), se veut un Mouvement panafricain qui a pour objectif, de réunir fils et filles de l’Afrique et mettre en symbiose leurs énergies pour des œuvres de développement du continent ».

Les observateurs attendent de voir si le mouvement va faire feu de tout bois ou faire long feu…

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here