Un ‘’quartier d’avenir’’ à la prison civile de Lomé

0
1215

Handicap International a procédé ce lundi 25 juin 2018, à Lomé, à la signature de conventions de partenariats, avec deux institutions notamment l’Agence Nationale de Salubrité Publique (ANASAP) et l’ONG Village Renaissance.

La signature de ces deux conventions de partenariats s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet dénommé ‘’quartier d’avenir’’ qui sera mis œuvre à la prison civile de Lomé.

Selon Cathy DIMBARRE KPEHOUNTON, directrice de programme à Handicap international Togo-Benin, la signature de ces conventions va sceller le partenariat entre Handicap international, l’ANASAP et l’Ong Village renaissance.

En effet, le projet ‘’quartier d’avenir comprends trois grandes composantes.

La 1ere composante concerne l’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement de la prison civile de Lomé et est confié à l’ANASAP. «  Notre part va consister à une série d’activités d’assainissement dont notamment la restauration du cabanon du CHU SO et de la construction d’un ail pour femme au CHU SO. Il y’a d’autres activités mais toutes ces activités sont d’ordres d’assainissement et de salubrité au sein de la prison civile de Lomé », a déclaré M. Gnakoudé BERENA, directeur de l’ANASAP.

Le 2ème volet qui sera mis en œuvre par l’Ong village renaissance tourne autour de la réinsertion sociale et professionnelle des détenus. Ainsi, M. Djabiè Etienne, Président du Conseil d’Administration de l’Ong Village Renaissance a au cours de la rencontre exprimé la joie et l’espérance de ceux qu’il représente notamment les personnes en conflit avec la loi. « Ce projet va permettre de préparer l’insertion de ces personnes », a t-il fait savoir.

Le troisième volet de ce projet concerne la coordination de l’ensemble des acteurs et prendra en compte l’aspect de la collaboration des acteurs pour l’amélioration des conditions des détenus.

Quartier d’avenir est un projet de réhabilitation et de réinsertion sociale et professionnel des détenus de la prison civile de Lomé. Ce projet est financé par l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur de la Justice.

Rachel D.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 3 =