Fin à Lomé du 1er congrès scientifique international de la FOAF

0
640

Le 1er congrès scientifique international  de la Fédération des organisations des Orthophonistes d’Afrique Francophone (FOAF)  a eu lieu  du 20 au 22 août 2018 à Lomé.

La rencontre placée  sous le thème, ‘’troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) en Afrique : enjeux et défis’’, a réuni  des acteurs qui ont réfléchi  sur les méthodes et les moyens à mettre en œuvre afin d’aider les enfants qui présentent des troubles du langage et d’apprentissage à connaitre l’amélioration de leur troubles et à évoluer dans leur cursus scolaire.

Selon, Mme Amidamegbe Akakpo, Directrice de Cabinet du ministère de la santé et de la protection sociale,  ce premier congrès international de la FOAF  entend apporter des éclairages sur les enjeux et défis des TSLA et permettre aux  participants de se familiariser avec les nouvelles donnes thématiques et cliniques, de conduire une réflexion sur cette question au travers de modèles issus de pathologies et de domaines variés.

Le président de la Fédération des organisations des Orthophonistes d’Afrique Francophone (FOAF), Emmanuel Kossi,  a relevé au début des travaux que   les troubles en question peuvent être prévenues ou atténuées par une prise en charge précoce et adaptée en faisant intervenir la famille, les professionnels de la petite enfance, l’école et les professionnels de santé.

Il est à noter qu’on  entend par troubles du langage et d’apprentissage, les difficultés à compter, calculer, lire et écrire.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 25 =