Un très bon passage de Faure Gnassingbé à la tête de la Cedeao

0
917

Le passage du Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé à la tête de la Cedeao a été excellent suivant un sondage réalisé par l’Institut prospective et sécurité en Europe auprès des députés des 15 pays membres de la CEDEAO. Le sondage est publié le dimanche 29 juillet 2018 au cours d’une conférence de presse.

L’enquête révèle entre autres que les députés attribuent une note de 7,9 sur 10 pour sa bonne gouvernance et la résolution de la crise Bissau-Guinéenne. 75% des députés sondés pensent que l’entrée du Maroc à la CEDEAO est une très bonne décision qui va renforcer la puissance et l’attractivité de la zone. Seulement 25% des députés estiment que cette décision devrait faire l’objet d’une ample discussion.

Selon le sondage les députés relèvent que le Chef de l’Etat fait un bon travail en organisant ce premier Sommet CEEAC-CEDEAO. Sur ce point, les députés donnent au chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé une note de 7,9 pour l’initiative de cette conférence des chefs d’Etat.

Les résultats ont été donnés par Bruno Panucchi, un journaliste français en présence d’ Arimiyao Tchagnao, le président du Conseil national des patrons de presse (CONAPP).

« L’Institut de Prospective et de Sécurité en Europe a voulu réaliser un sondage donnant une photographie instantanée des députés des 15 pays de la CEDEAO se prononçant sur les institutions, l’élargissement et les problèmes de sécurité qui vont être traités au cours du sommet de la CEDEAO. Il ressort que la CEDEAO sous la présidence togolaise a fait un bon travail », a déclaré Bruno Fanucchi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 + 19 =