« Togo Matin » expose le lyrisme poétique dans le discours du Président Faure Gnassingbé à Pékin

0
1322

Le  Président Faure  Gnassingbé  a  prononcé  mardi 4 septembre 2018  à Pékin un discours mémorable  lors d’une table ronde marquant la fin du sommet Chine-Afrique.   Le  sujet fait la manchette des parutions du jour  au Togo et les commentaires vont bon train sur  cette intervention du Président.  Une des parutions  du jour  décèle même dans le discours  du Chef de l’Etat, la plume du poète.

Le quotidien privé, Togo Matin, précise  en effet dans sa parution de ce mercredi  5 septembre qu’au cours de la Table ronde de haut niveau des Chefs d’États et de Gouvernements, dans le cadre du 7ème sommet du FOCAC à Pékin, en Chine, le Chef de l’État Faure Gnassingbé, a délivré un speech marquant. Le journal relève dans la foulée que le Chef de l’Etat a poétisé dans le discours.

« Faure Gnassingbé, chantre poétique et politique, unificateur des liens d’amitiés entre la Chine et l’Afrique, porte-parole des leaders bien-pensants, ayant à cœur cette nouvelle offre de partenariat gagnant- gagnant Chine-Afrique ? Le discours que le Chef de l’Etat togolais a donné hier, dans le saint des saints, chinois, c’est-à-dire au Grand palais du peuple de Pékin, trahit cette vocation et c’est le moins que l’on puisse dire », lit-on dans la parution.

En réalité quand le  chef de l’Etat indiquait par exemple dans son discours que  « les liens qui unissent l’Afrique et la Chine sont pérennes, car ils se nourrissent de la sève vivifiante de l’amitié »,  on concède volontier que le lyrisme poétique  ne manque pas dans le texte.

L’homme qui pour se  détendre,  marche presque tous les matins de bonne heure avant de se rendre au bureau, pourra à son retour de Pékin expérimenté   également  l’écriture de la poésie -si ce n’est pas encore le cas-  à Ses heures  de décontraction.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 + 17 =