Action pour le Développement Durable (ADD) et ID_Afrique, la vision de l’orientation scolaire

0
1242

L’association Action pour le Développement Durable (ADD) et le cabinet ID_Afrique se positionnent en faveur de l’orientation scolaire et professionnelle. Un groupe de nouveaux bacheliers et lycéens sont mis au parfum des offres de formation, après le BAC et le processus d’inscription à l’Université par les deux organisations le samedi 29 septembre 2018.

Le Coordonnateur Général de l’association, Action pour le Développement Durable, Kossi DOKOE, se prononce après la formation. « Nous avons organisé cette conférence à l’endroit des nouveaux bacheliers et les lycéens sur les opportunités qu’offre en termes de formation, l’université. Parce qu’après le Lycée c’est l’université et ces derniers doivent être au parfum de ce qui se passe à l’université pour pouvoir atteindre leurs objectifs. S’ils ne savent pas ce qui se passe à l’université, ils ne peuvent pas travailler en conséquence », explique-t-il.

Par ailleurs, il relève que la conférence est motivée par le constat de la désorientation des bacheliers du fait que ces derniers n’ont pas été préalablement informés sur les offres de formations à l’Université.  « Nous voulons palier cela par cette conférence », ajoute le Coordonnateur.

Le Chargé de projets et de programmes du cabinet Idées de Développement pour l’Afrique (ID_Afrique), DANSOU Kossi, l’un des orateurs de la rencontre relève qu’elle porte essentiellement sur l’orientation scolaire et professionnelle. Elle a permis aux participants d’aller à la découverte de leurs personnalités à travers des tests psychologiques qui leur sont administrés.

Il ajoute que les entretiens ont porté également sur les métiers porteurs, parmi lesquels les métiers industriels, les métiers d’agricultures et les métiers transversaux notamment la comptabilité, les commerciaux, les secrétaires etc…

Les participants de la conférence expriment leur satisfaction à la fin de la rencontre.  « A la conférence on nous a dit qu’il faut avoir un objectif dans la vie, il ne faut pas baisser les bras lorsqu’il y a des difficultés dans la vie. Nous avons beaucoup aimé. Nous sommes entretenus sur les offres de formation après le BAC … Nous avons aimé », déclare Mademoiselle Harmonie nouvelle bachelière à la fin de la formation. L’Eglise ‘’yesu Le Agbe » de Wuiti   a servi de cadre pour la formation.

Germain Doubidji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =