Le temps d’analyse des impacts potentiels des options stratégiques retenues dans la version 1 du REDD+

0
975

La coordination REDD+ en collaboration avec le ministère de l’environnement et des ressources forestières  a organisé jeudi 18 octobre à Lomé  une rencontre d’analyser sur les es impacts potentiels des options stratégiques retenues dans la version 1 de la stratégie nationale REDD+.

Cette session qui clôture une série de 6 rencontres,  a permis d’évaluer les impacts potentiels sur l’environnement biophysique et humain en lien avec le processus de l’Evaluation Environnementale Sociale Stratégique (EESS).

Selon Hèmou Assi, Coordonnateur national REDD+,  dans le processus de l’émission de gaz à effet de serre due à la déforestation, l’objectif visé est d’élaborer une stratégie nationale REDD+ cohérente acceptée par tous et basée sur des données qualitatives et quantitatives fiables.

Il fait savoir que pour y arriver     plusieurs études analytiques réalisées sur tout le territoire national avec l’implication des acteurs à travers des sensibilisations en vue d’avoir leur engagement dans le processus qui se veut inclusif et participatif.

La rencontre  de Lomé  s’inscrit dans le cadre du projet de soutien à la préparation à la Réduction des Émissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+). Les ateliers d’analyse des impacts potentiels des options stratégiques retenues dans la version 1 de la stratégie nationale REDD+ se sont déroulés  du 9 au 18 octobre 2018.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 27 =