Le Vice-président Unir Affoh Atcha-Dédji et l’art de la mobilisation dans la Région Centrale

0
1124

Une délégation du grand parti Union pour la République (UNIR) a effectué du 26 au 29 septembre dernier, une tournée dans les cinq (5) préfectures (Blitta, Sotouboua, Tchaoudjo, Tchamba et Mô) de la Région Centrale. La délégation conduite par le Vice-Président Unir en charge de la région Centrale, le militant Affoh Atcha-Dédji a pu rencontrer et échanger avec les militants de base du parti Unir de ces localités sur les enjeux et défis auxquels leur parti fait face à l’heure actuelle. Ces enjeux sont entre autres, la décentralisation, les municipales et les législatives du 20 décembre.

Face à la presse au terme de cette tournée, le militant Affoh Atcha-Dédji a salué la qualité des échanges et l’atmosphère paisible dans laquelle les échanges ont eu lieu dans toutes les préfectures où ils sont passés.

Vous avez conduit une délégation du grand parti Union pour la République qui a sillonné les cinq (5) préfectures de la Région Centrale durant trois (3) jours. Dans quel cadre se situe cette tournée ? 

Affoh Atcha-Dédji: Effectivement nous avons effectué une tournée dans la région centrale du 26 au 29 septembre 2018 pour rencontrer et échanger avec la base de notre grand parti. Vous le savez si bien que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a sorti un chronogramme fixant les dates pour le démarrage du recensement électoral et des élections municipales. Face à cette nouvelle donne, il s’est agi alors pour nous, de les sensibiliser sur les enjeux que représente ces municipales pour notre parti et de les exhorter à sortir massivement se faire recenser, car se faire établir une carte d’électeur est  un pas dans l’accomplissement du devoir civique en tant que citoyen.

Qu’avez-vous concrètement dit à ces militants qui ont effectué le déplacement pour vous écouter ?

En dehors des enjeux des échéances électorales,  nous avons focalisé nos échanges sur la problématique de la décentralisation, ses avantages et de la désignation des conseillers municipaux afin de permettre à la population militante du notre grand parti de mieux cerner ces aspects. Pour ce faire, nous avons été appuyés durant toute cette tournée par un expert en décentralisation.

Quel bilan faites-vous de cette tournée ?

Nous venons d’achever notre tournée dans la Région Centrale par l’étape de Tchaoudjo. Comme dans toutes les localités où nous sommes passés, c’est un sentiment de satisfaction, un sentiment d’une mission accomplie  qui nous anime cette soirée. La qualité des échanges et des débats que nos discussions ont engendrés démontre à suffisance que les messages que nous leur avons apportés ont été bien reçus. Aujourd’hui, nos camarades militants connaissent mieux ce qu’est la décentralisation, son importance et le profil d’un bon conseiller municipal.

Qu’est ce qui a fait la particularité de cette rencontre de Tchaoudjo ?

Nous parlons de la singularité de cette étape de la préfecture de Tchaoudjo parce que tous les cadres ressortissants de cette préfecture que vous connaissez étaient tous là pour démontrer aux yeux de la vaillante population de cette localité, que les militants-cadres de cette localité restent et demeurent soudés et solidaires.

Source : Affohatchadedji.tg

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 + 9 =