Le ministre Fiatuwo Kwadjo SESSENOU donne le ton du démarrage du PIDU

0
966

Le Gouvernement togolais et la Banque mondial ont procédé le vendredi novembre 2018 au lancement officiel du Projet d’Infrastructures et de Développement Urbains (PIDU) en présence de plusieurs membres du gouvernement, des autorités traditionnelles, des responsables des bénéficiaires, des responsables du secteur privé et de la société civile   puis des représentants de la Banque mondiale. Le ministre de l’Urbanisme de l’Habitat et du Cadre de Vie a lancé officiellement le projet.

Selon le Secrétaire permanent du PIDU, Thomas Essozimna Tchassim,  le projet va améliorer l’accès aux infrastructures urbaines et services de base dans les quartiers mal servis des villes de Lomé, de Kara et de Dapaong tels que des routes urbains et des espaces d’éclairage et aménagement paysager, des réseaux de drainage et de gestion des eaux pluviales, ainsi que des de petites infrastructures économiques et sociale.

Le projet va également, selon les explication du Secrétaire permanent, fournir également une assistance à la planification technique à la planification et à la gestion du développement urbain de base résilients dans sept villes, à savoir Lomé, Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Le PIDU est soutenu par la Banque mondial avec un financement de 30 millions de dollars, soit environ 16, 86 milliards de francs CFA. Le PIDU sera exécuté sur une période de cinq ans par le Secrétariat permanent du Projet d’Infrastruvure et de Développement Urbain (SP-PIDU », sous la tutelle du Ministère de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie.

Par ailleurs, dans le cadre des actions d’adaptation aux effets de changements climatique, il est prévu de réaffecter des fonds du projet pour répondre à des urgences éventuelles afin de soutenir l’atténuation, le redressement et la reconstruction en cas de catastrophes naturelles, telles que les inondations, les sécheresses.

Le ministre s’est dit très heureux à l’occasion de la cérémonie qui marque le démarrage effectif des activités du PIDU puis a relève que le projet s’inscrit dans le mandat social du Chef de l’Etat et dans le Pnd.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 − 5 =