Le  budget  2019 du Conseil de l’Entente s’élève à 2,8 milliards de francs CFA

0
1027

La quatorzième réunion ordinaire du  Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente  tenue le 1er décembre 2018 à  Lomé, sous la présidence de Professeur Robert Dussey, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, de l’Intégration Africaine, est meublée de plusieurs activités dont l’adoption du budget 2019.

Selon le Ministre togolais  des Affaires Étrangères et de la Coopération, de l’Intégration Africain , Robert Dussey ,lors de cette session,  le Conseil a  discuté de plusieurs sujets  dans la mise en œuvre des recommandations du Conseil des ministre du 5 octobre passé,  du financement   du mécanisme entente de l’enseignement, de la proposition d’organisation d’une semaine culturelle et sportive du Conseil de l’Entente, du programme d’activités . Le projet de budget 2019  et le point d’information sur les projets de la Tour Entente à Adidjan et du  Mall de Niamey, sont également les sujets abordés par le Conseil selon le ministre.

Selon le communiqué final lu à la fin de la réunion, le Conseil des Ministres  a adopté le Programme d’activités et le budget 2019 du Secrétariat  exécutif.

Parlant du  budget 2019 du secrétariat exécutif de l’organisation, Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif,  informe que le budget est de 2,8 milliards de francs CFA.

Par ailleurs, il est à noter que lors de cette session, le  Conseil des Ministres  a pris note de la tenue à Bruxelles le 13 novembre 2018, de la première réunion de la Task-Force ACP-CEDEAO-Conseil de l’Entente.

« En ce qui concerne le Programme immobilier, le Conseil des Ministres a pris acte des conclusions de l’étude de préfaisabilité du projet du Mall Niamey.  Le Conseil des Ministre a pris bonne note de l’état d’avancement de la réforme du Centre Régional de Formation Pour Entretien Routier », lit-on dans le communiqué final  qui aborde également la situation togolaise.

Le  Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente, réaffirme, en outre, son soutien à la décision de la 53e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO relative à la situation politique au Togo.

« Il (le Conseil) encourage les acteurs politiques togolais à poursuivre, sous l’égide de la Cedeao, la mise en œuvre des dispositions  envisagées dans la préparation, l’organisation et le déroulement  des élections législatives du 20 décembre 2018. Dans ce cadre, le Conseil de l’Entente prévoit l’envoi d’une mission d’observation »,  renseigne le communique  dans lequel le Conseil condamne également toute  forme de violence et encourage les acteurs politiques togolais à privilégier le dialogue dans la conduite des réformes.

Le Conseil de l’Entente est composé  des pays suivant,  Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 × 26 =