‘’Girls Leader’’ : Un nouveau projet innovant de Plan International Togo

0
930

L’ONG Plan International Togo a lancé officiellement le vendredi 30 novembre 2018 à Lomé un nouveau projet dénommé ‘’Girls Leader’’. Le projet est destiné à l’« Autonomisation des filles et jeunes femmes pour l’engagement citoyen au Togo ».

Le projet dont le montant total est de 1.851. 439 243 vise plusieurs objectifs. Il s’agit entre autres à permettre les organisations et réseaux  des filles et des jeunes femmes à utiliser leur voix, et ressources pour entreprend des actions collectives. Le projet va également contribuer à la transformation des relations inéquitables et à susciter la prise d’initiatives innovantes en matière d’engagement citoyen de filles et des jeunes femmes et l’égalité entre les garçons et les filles. Le projet va être mis en œuvre pour une durée de cinq ans.

Les raisons de la mise sur pied du projet innovant

Selon la directrice du projet, à l‘issue des consultations menées dans le cadre de l’analyse du contexte social et politique en matière de participation et engagement social des filles et jeunes femmes au Togo, il est a été ressorti que l’un des problèmes majeurs auxquelles les filles sont confrontées et qui n’nécessitera leur engagement citoyen est la violence sexuelle faite aux filles. Par ailleurs, on note une très faible représentativité des femmes togolaises aux postes de décisions politiques au niveau central et au niveau local.

Les principales activités prévues dans le cadre du projet

Il s’agit entre autres du renforcement des capacités des associations partenaires de filles et de garçon pour assurer ‘évacuation des services délivrés par les garants de droit de niveau communautaire et préfecture. Formation des clubs et association sur la méthodologie « Chamion of Chnage ». On note également la promotion des clubs de football féminin en vue de la transformation des stéréotypes, le renforcement des capacités des capacités des leaders communautaires et religieux pour assurer les services sociaux de base devant garantir la dénonciation et rendre justice.

Le projet cadre parfaitement avec l’axe stratégique 3 domaine 5, du nouveau Plan national de développement (PND) », a reconnu, Yawa Goku, représentant la ministre de l’Action sociale de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, lors de la cérémonie.

« Le Gouvernement se réjouit du démarrage de ce projet et réitère sa disponibilité à accompagner Plan International Togo dans ses efforts d’amélioration des condition des jeunes filles et femmes », ajout-elle.

Le lancement du projet est présidé par la représentante de la ministre de l’Action sociale de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Yawa Goku et par le représentant–résident de Plan International au Togo, Mohamed Bah.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 11 =