Payadowa Boukpessi  ordonne la caravane de la défiance à rebrousser chemin

0
746

 Le Ministre Payadowa Boukpessi  au nom du gouvernement rejette  la demande de la coalition de manifester durant la période de la campagne électorale.  Le gouvernement motive sa décision par les risques de  troubles grave à l’ordre public.

Le  Ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi    relève que la Coalition a publiquement indiqué à plusieurs reprises,  sa volonté d’empêcher par tous les moyens la tenue des élections législatives du 20 décembre 2018 telles que décidées par la CEDEAO.

Aussi le ministre prévient-il  que  les caravanes et cortèges  de la coalition pourraient se heurter à ceux des partis engagés dans la campagne électorale  ce qui conduirait à  « un risque très élevé de troubles grave à l’ordre public ». Le ministre dans ces conditions refuse d’accorder l’autorisation de manifester à la C14.

Le ministre fonde sa décision de refus des manifestations de la Coalition,  sur l’article 16 de la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011, portant sur  les manifestations publiques au Togo.

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition, en conférence de presse mercredi 5 décembre 2018, a  déclaré vouloir empêcher  la tenue des  élections législatives du 20 décembre 2018. La Coalition a déroulé en ce sens un programme  de manifestation qui devrait débuté ce jeudi par une caravane de sensibilisation.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 ⁄ 4 =