Les portes du Parlement togolais s’ouvrent à  la personne handicapée visuelle Gaëtan Ahoomey-Zunu

0
1253

Une personne handicapée visuelle va siéger au Parlement togolais pour la législature qui s’ouvre prochainement, une première dans l’histoire de notre pays. Il s’agit de Gaëtan Ahoomey-Zunu.  Les deux sièges gagnés  par l’Union des Forces de Changement (UFC), dans la circonscription AGOE-NYIVE/GOLFE  (Grand Lomé), lui ouvrent les  portes du Parlement puisqu’il y est en deuxième position sur la liste de son parti qui comptait dix candidats titulaires.

 Les premiers mots de Gaëtan Ahoomey-Zunu, contacté au téléphone après la publication provisoire des résultats du scrutin par la Ceni, laissent transparaître son sens  élevé de responsabilité. Il indique qu’il mesure le sens du suffrage porté sur lui et qu’il va respecter son programme.  « Je vais être un modèle de député », a déclaré Gaëtan Ahoomey-Zunu contacté au téléphone par InterFaxPress.

Candidat UFC, Gaëtan  promettait  entre autres qu’après son élection comme député,  il compte  tenir une permanence de député dans sa circonscription pour y recevoir tous les concitoyens, organiser une rencontre trimestrielle pour rendre compte aux concitoyens de ce qui se passe à l’Assemblée Nationale et recueillir, en retour, leurs avis pour l’Assemblée Nationale. Faire voter la création d’une institution Nationale pour la diversité, l’Accessibilité et le Mieux vivre ensemble qui disposera d’une cellule dans chaque Ministère afin de prendre en compte, en amont dans tous politiques, programmes et projets, les besoins et préoccupations spécifiques des couches vulnérables.

Le Togolais Gaëtan Ahoomey-Zunu, n’est pas non voyant de naissance. Il le devient au cours de sa vie, par la bêtise humaine, notamment à la suite d’une agression orchestrée par un groupe de cambrioleurs favorisée par le climat des grèves illimitées des années 1990 à Lomé.

Germain Doubidj

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 14 =