Les 32 ans d’existence de   l’OOAS    célébrés en différé à Lomé

0
733

Le ministère de la santé et de l’hygiène publique du Togo célébré en différé mardi 20 août  les 32 ans d’existence de  l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) autour du thème : « Renforcer le système de contrôle qualité des médicaments dans les pays de l’espace de la CEDEAO ».

Parlant du thème de la conférence scientifique organisée dans le cadre de la célébration du 32e anniversaire de l’OOAS, le représentant du ministre de la santé et de l’hygiène publique, Sika Dogbé le thème témoigne l’engagement de l’Institution et des pays de la CEDEAO à œuvrer pour apporter des appropriées à la problématique de la qualité des médicaments servis aux populations de la sous-région.

Par ailleurs, il a fait savoir que le contrôle de la qualité des médicaments nécessite des actions concertées de toutes les parties prenantes et qu’il s’agit alors des stratégies intersectorielles devant nous permettre d’être proactives dans la détection des faux médicaments.

Pour sa part, le président de l’Ordre des pharmaciens du Togo, Dr Koundé Innocent Kpéto, relève qu’il  faudra absolument éviter d’aller acheter des médicaments soi-même sur le conseil des voisins. « Quand on ne peut pas voir un médecin, il faut voir un pharmacien  pourra donner des conseils, des calmants et détecter que vous avez besoin de voir un médecin pour des soins », a-t-il indiqué.

Le 9 juillet 1987, les chefs d’Etat et de Gouvernement de la région Ouest-Africaine, convaincus de la place centrale de la santé dans l’intégration et le développement socio-économique de la région, adoptaient le protocole A/P2/7/87 portant création de l’OOAS, en tant qu’unique Institution spécialisée en santé de la région.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 − 11 =